TABLEAUX DE MAÎTRES DANS LES CATAS

Pour la plupart réalisés dans les années 90 par des élèves des Beaux-Arts






In situ : la Plage.



Guernica (1937) - Pablo Picasso - Musée du Prado (Madrid).









In situ : le Cellier.

  

La Source (1856) - Dominique Ingres - Musée d'Orsay (Paris).
Huile sur toile.
1,63 x 0,80.






In situ : jadis au Cellier.
Portrait exécuté avec une finesse extraordinaire.
Sans conteste l'une des plus belles fresques des carrières, aujourd'hui disparue.
Elle a été recouverte en 2001 par une fresque d'une grande laideur
qui a elle-même été recouverte au début de l'année 2003
(j'aimerais bien dire deux mots au petit con ignare qui s'est permis, alors que ce ne sont pas
les murs vierges qui manquaient au Cellier, bien évidemment...).



Harman Gerritsz Van Rijn, père de l'artiste (ca. 1630) - Rembrandt (1606-1669) -
Ashmolean Museum (Oxford)
Eau-forte.
18,9 x 24 cm.



Old Man Seated in an Arm-Chair (1626) - Rembrandt (1606-1669) -
Teylers Museum (Haarlem)
22,5 x 14,5 cm.

Voici un autre portrait du père de Rembrandt. Il semblerait que l'auteur de la fresque
du Cellier se soit inspiré plutôt du premier, mais celui-ci paraissait trop semblable
pour ne pas figurer sur cette page.

A la fin de sa vie, le père de Rembrandt était devenu aveugle,
ce qui explique pourquoi son fils le dépeignait ainsi les yeux clos, et pourquoi
Rembrandt a exprimé une telle obsession pour le thème de l'aveuglement dans sa peinture.






In situ : le Cellier.



Le vendeur de mort-aux-rats (1632) - Rembrandt (1606-1669) - Collection Mancel
Eau-forte.






In situ : Marie-Rose.
Avant que la fresque ne soit tagguée (photo de DiM).



In situ : Marie-Rose.
La fresque aujourd'hui, après les tags.



Nus sur fond rouge - Fernand Léger - Kunstmuseum (Basel)






In situ : Marie-Rose.



Sang de Poisson (1898) - Gustav Klimt (1862-1918).
Publié dans le magazine Ver Sacrum (Le Sacre du Printemps)
Encre sur papier.






In situ : la Plage.



Tempête au large de Kanagawa - Katsushika Hokusai (1760-1849) - Musée Guimet des Arts Asiatiques (Paris)
Estampe de la suite "Les 36 vues du Fuji".
Estampe nishiki-e format ôban.
25 x 37 cm.






In situ : Galerie des Promos, "Promo Mimie Mathy".
Fresque réalisée en 1995 par Rémy et Dimitri Mouton en parodie
des fresques exécutées par les élèves de l'Ecole des Mines de Paris (ENSMP)
dans la Galerie des Promos. Une fresque est ainsi réalisée chaque année à partir de la
mi-novembre et inaugurées le 4 décembre, soir de la Sainte-Barbe (Saint Patron des
Mineurs), en présence d'une célébrité qui fait office de "marraine" de la promo.

La tradition cataphile exigeait jadis d'attendre les élèves des Mines le 4 décembre
au pied de leur escalier dans les catas pour leur faire passer un vilain quart d'heure...
Mais les moeurs changent, les cataphiles s'assagissent, et les Mineurs ont tellement la frousse
que désormais, ils évitent de se faire remarquer le soir de la Ste-Barbe... Triste monde!!



(1975) - Tom of Finland.
Pour l'anecdote, le Commandant Saratte disait de cette fresque: "C'est mon autoportrait".




E-MAIL MORTHICIA